Pages Navigation Menu

Guide de l' Art de vivre Mode Beauté Shopping

Science et nature se donnent la main pour nous embellir

Science et nature se donnent la main pour nous embellir

Ces dernières décennies, la beauté des visages et des corps a pris une importance considérable dans nos sociétés et de nombreux laboratoires privés se sont attachés à perfectionner crèmes, vernis, shampoings et autres blushs… Du coup, nous avons tous à portée de main quantité de produits de beauté de plus en plus ciblés, sophistiqués, en un mot : high-tech !

 

L’innovation scientifique au service de notre beauté…

Car, force est de le constater, l’innovation fait littéralement rage dans le domaine de la cosmétique !

A ce sujet, on peut citer la technologie du constituant capillaire liquide développée par la marque Schwarzkopf (gamme Gliss) pour reconstituer le cheveu en profondeur, les formules enrichies en oligo-protéïnes que la célèbre marque L’Oréal utilise pour apaiser les peaux sèches et prévenir leur dessèchement, ou la mystérieuse formule du premier lait hydratant pour le corps à mettre sous la douche lancé par la marque Nivéa (http://www.beautediscount.com/marques/nivea.html).

 

Source : http://www.beautediscount.com

Source : http://www.beautediscount.com

 

Le bio et le naturel, nouveau grand défi scientifique de la beauté…

Mais si les ingrédients de synthèse et les composants issus de la pétrochimie (comme le paraben) ont, un temps, supplanté nos recettes de grand-mère, aujourd’hui, ces dernières réinvestissent la cosmétologie sous des allures high tech ! On a vu de plus en plus apparaître des actifs naturels comme l’acide hyaluronique (extrait des crêtes de coq ou synthétisé par des bactéries) aux propriétés hydratantes ou injecté pour combler les rides, le collagène marin (extrait de la peau, des arrêtes ou des écailles de poisson, que, déjà, les égyptiens utilisaient comme colle) offrant d’améliorer l’élasticité et la fermeté de la peau, ou l’utilisation de certains peptides pour favoriser le bronzage… Parmi les marques de pointe en ce domaine, on peut citer Alexis Cosmétic, par exemple.
En tout cas, laboratoires et marques tendent de plus en plus à éliminer le « chimique » de leur produits, pour se concentrer sur des extraits de plantes, des huiles (d’amande douce, d’avocat…), des huiles essentielles et des minéraux comme l’argile, le mica, la pierre d’alun ou le kaolin, etc.(Attention : l’expression « huile minérale » désigne un dérivé du pétrole !).

Ces produits d’un nouveau genre sont de plus en plus présents dans les catalogues beauté de sites comme Beauté Discount.